Biographie Nas

RECHERCHE

LaVi2Rue Google
LAVI2RUE
RAP FRANCAIS
RAP US
REGGAE-RAGGA
HIP HOP STYLE
MEMBRES
PARTENAIRES
WEBMASTERS









 

LE DOMAINE LAVI2RUE.COM EST A VENDRE ! Depuis 2003, plus de 300 backlinks (+ d'infos)


ACCUEIL > BIOGRAPHIES RAP US > BIOGRAPHIE NAS


Biographie Nas biographies

BIOGRAPHIE NAS

(cette bio a été vue 5029 fois)

Cliques ici pour ajouter toi aussi des biographies sur le site !





Biographie Nas

Instantanément perçu comme l'une des voix les plus fortes à sortir du rap new-yorkais, Nas se démarque par son franc-parler et sa confiance en lui, ce qui le pousse à passer des surnoms de Nasty à Nas en passant par Nas Escobar, Nastradamus ou tout bonnement God's Son. En cours de route, celui qui se considère le roi de New York doit affronter de nombreux adversaires qui veulent le détrôner en commençant par Jay-Z qui lui livre un rude combat pour combler le vide laissé par la mort de Notorious B.I.G. en 1997. Nas s'inspire autant de la vie de tous les jours que de ce qui se déroule dans le monde et il livre ses rimes remplies de perspective avec un flow maîtrisé.

Né Nasir Jones, Nas est le fils du jazzman Olu Dara. Il abandonne l'école en huitième année pour traîner dans les rues de Queensbridge, un quartier défavorisé de New York. Malgré son statut de décrocheur, Nas mange de la littérature et ses vers en sont grandement affectés. À l'opposé, il passe ses temps libres dans la rue et flirte avec le danger, ce qui s'entend aussi dans ses textes.

Son mélange de rhétorique bien apprêtée et d'imagerie de la rue émerge pour la première fois en 1991 quand il fait la rencontre de Main Source. Il livre un couplet incendiaire sur la chanson « Live at the Barbeque », ce qui lui vaut le respect instantané au sein de la communauté hip-hop de la côte est. Peu de temps après, MC Serch de 3rd Bass lui propose de contribuer une pièce à la bande originale du film « Zebrahead ». Nas lui fournit « Halftime » et la chanson surprend tellement Serch qu'il en fait la pièce principale de la bande originale.

À la même époque, Nas signe un premier contrat avec Columbia Records et plusieurs réalisateurs de renom manifestent l'intention de travailler en sa compagnie. Il entre finalement en studio avec DJ Premier, Large Professor et Peter Rock pour préparer « Illmatic ». Lors de la sortie, en 1994, le disque doit affronter des attentes très élevées et Nas ne déçoit pas, livrant un album convaincant qui se vend bien en plus de fournir plusieurs hits.

Les attentes sont les mêmes, deux ans plus tard, quand « It Was Written » sort. Nas opte pour une approche complètement différente de celle adoptée pour « Illmatic ». Si « Illmatic » se concentrait sur le hip-hop pur et dur, « It Was Written » fait plus de concessions pop, ce qui permet au rappeur de rejoindre un auditoire plus large. Cette manœuvre affecte cependant sa crédibilité et les deux albums qui suivent, « I Am » (1999) et « Nastradamus » (aussi en 1999) poussent le bouchon encore plus loin en matière de pop.

Malgré tout, Nas règne en roi et maître de la communauté hip-hop new-yorkaise avec quelques-uns de ses contemporains. En plus d'enchaîner les hits à un rythme ahurissant, Nas tente sa chance au cinéma dans le film « Belly » réalisé par Hype Williams et dans lequel il joue avec DMX. Sur le plan musical, il met sur pied un super groupe rap nommé the Firm et composé de Foxy Brown, AZ et Nature en plus des réalisateurs Dr. Dre et the Trackmasters. Il forme également une coalition de rappeurs de Queensbridge qui lance la compilation « QB Finest ». Malgré toute cette publicité, les critiques commencent à se faire plus nombreuses. Pour chaque fan qu'il gagne grâce à MTV, il perd de l'appui dans son milieu original, la rue où on l'accuse d'avoir laissé ses idéaux de côté en faveur du succès. Les ventes de ses disques reflètent cette tendance alors que chaque album qui suit vend moins que le précédent malgré les hits qui continuent de meubler ses opus.

L'année 2001 est éprouvante pour le rappeur qui passe à travers une série d'épreuves déterminantes pour la suite des choses. Il voit d'abord sa mère être atteinte d'un cancer et est par la suite trahi par sa compagne. Pour ajouter l'insulte à l'injure, son rival de toujours, Jay-Z, lui lance une flèche empoisonnée dans la chanson « Takeover » où il l'accuse de ne pas avoir fait un bon album depuis son premier. Nas décide de répondre par la bouche de ses canons avec « Stillmatic » qui paraît à la fin de 2001 et qui se veut une référence directe à son premier album, celui que d'aucun considère comme son chef-d'œuvre. Il profite de l'occasion pour écorcher Jay-Z au passage. Nas commence à se rebâtir une réputation chez ses fans de la première heure et continue son retour vers le sommet en participant à plusieurs collaborations avec des artistes de renom dont Brandy, Jennifer Lopez et Ja Rule.

Avec le temps, Nas réussit à rétablir sa crédibilité et à revenir au sommet de la scène new-yorkaise. « Stillmatic » est très bien accueilli, autant par les fans que par les critiques et se vend si bien que Columbia profite de la manne en lançant deux albums de matériel inédit en 2002. Puis, à la fin de l'année, l'étiquette lance à la hâte « God's Son », le plus récent opus de Nas. Cette manœuvre n'a pour seul objectif que de combattre le piratage. Nas confirme son retour avec des ventes considérables et quelques hits


Cette biographie de Nas a été ajoutée par scooty



Paroles Nas

Nas - Nastradamus - The PredictionNas - Nastradamus - Life We Chose
Nas - Nastradamus - NastradamusNas - Nastradamus - Some of Us Have Angels
Nas - Nastradamus - Project WindowsNas - Nastradamus - Come Get Me
Nas - Nastradamus - Shoot 'Em UpNas - Nastradamus - Last Words
Nas - Nastradamus - FamilyNas - Nastradamus - God Love Us
Nas - Nastradamus - Quiet NiggasNas - Nastradamus - Big Girl
Nas - Nastradamus - New WorldNas - Nastradamus - You Owe Me
Nas - Nastradamus - The OutcomeNas - Stillmatic - Stillmatic (The Intro)
Nas - Stillmatic - EtherNas - Stillmatic - Got Ur Self A Gun
Nas - Stillmatic - Smokin'Nas - Stillmatic - You're the Man
Nas - Stillmatic - RewindNas - Stillmatic - One Mic
Nas - Stillmatic - 2nd ChildhoodNas - Stillmatic - Destroy & Rebuild
Nas - Stillmatic - The FlyestNas - Stillmatic - Braveheart Party f. Mary J Blige
Nas - Stillmatic - RuleNas - Stillmatic - My Country
Nas - Stillmatic - What Goes AroundNas - Stillmatic - Every Ghetto
Nas - Illmatic - New york state of mindNas - Illmatic - life's a bitch
Nas - Illmatic - The genesisNas - Illmatic - The world is yours
Nas - Illmatic - HalftimeNas - Illmatic - Memory lane (sittin' in da park)
Nas - Illmatic - One loveNas - Illmatic - One time 4 your mind
Nas - Illmatic - RepresentNas - Illmatic - It ain't hard to tell
Nas - It was written - If I ruled the worldNas - it was written - Affirmative action

Rechercher Nas sur LaVi2Rue


Biographie Nas

 > Cette image sur votre portable !

 > Aucun commentaire
 >> Donner votre avis !

 > Note moyenne : 10/20 (2 votes)
 >> Donner une note !



8 biographies au hasard :

Biographie Pharrell Williams
Biographie R Kelly
Biographie The Game
Biographie 2 Pac
Biographie Xzibit
Biographie Outkast
Biographie Busta Rhymes
Biographie Common
  44 Atlantique PC © 2003-2006 --- Envoyez un mail au webmaster --- Webmasters, cliquez ici !

Pa.rtenaires (votre site ici ?) - Paroles de Chansons | Informatique Pornichet | YaKoila ? | Paroles 2 Chansons | Informatique La Baule | Paroles de Chansons | Depannage Mac
Informatique Guerande | Bestofparoles.com | Depannage informatique a domicile | Clash de Rap | Depannage informatique Saint-Nazaire | Paroles Musique | Depannage informatique 44